Séminaire d’orientation des nouveaux bacheliers à Avrankou

Le CDEL et la Mairie d’Avrankou accompagnent les futurs étudiants

 La maison des jeunes « yédénou Adjahoui »  d’Avrankou abrite depuis le lundi 17 septembre, 2012 un séminaire d’orientation à l’intention des nouveaux bacheliers de la commune. C’est une initiative de la mairie d’Avrankou en collaboration avec le centre de développement économique local (CDEL).

Après l’obtention du premier diplôme universitaire, il reste impérieux et indispensable pour tout futur étudiant de savoir s’engager sur le chemin des études à l’université afin se s’assurer une réussite au cours de son cursus. C’est d’ailleurs ce qui justifie la raison d’être du séminaire d’orientation organisée par la mairie d’Avrankou en collaboration avec le Centre de Développement Economique Local (CDEL) en direction des nouveaux bacheliers de la dite commune. En effet, cinq jours durant, ces nouveaux bacheliers seront mieux outillés pour pouvoir entamer leur cursus universitaire sans difficultés. Devant les conseillers communaux conduits par le maire Georges Nounagnon, des parents d’élèves et des professeurs d’université venus animer la conférence, ces jeunes bacheliers, massivement pour la circonstance, reçoivent depuis ce lundi, des rudements nécessaires devant leur permettre d’aborder leurs études universitaires en toute quiétude et avec succès. Pour la directrice du centre de développement économique local Aline DATO, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’un des projets du CDEL à s’investir dans l’accompagnement des acteurs du secteur économique. A l’en croire, ce séminaire qui reste le fruit d’un partenariat avec la mairie d’Avrankou vise donc à aider les nouveaux bacheliers de la commune à s’approprier les notions nécessaires avant de commencer les cours à l’université une fois le baccalauréat obtenu. Raison pour laquelle des professeurs d’université sont conviés à ce rendez-vous d’information et de formation. Dans son  message d’exhortation, l’autorité communale, le maire Georges Nounagnon a fait savoir aux jeunes bacheliers de sa commune qu’étudier à l’université n’est pas un diner de gala. Selon le maire, l’étudiant sérieux doit avoir un bon comportement d’étude afin de pouvoir affronter puis surmonter les difficultés qu’il aura à rencontrer sur son cursus. Sur ce, il a invité les participants à s’intéresser véritablement aux informations du  séminaire pour leur profit. Dans une communication présentée à cet effet, le Dr Abraham VOGLOZIN professeur à l’université a expliqué que les études universitaires sont diamétralement opposées à celles du collège. Selon lui, l’échec massif des étudiants à l’université dépend de leurs comportements et surtout des réalités du terrain quand on sait que c’est un autre monde de vie sur les campus. « Après le Dieu Suprême, les professeurs d’université sont des dieux des étudiants. Ils n’ont de conseil à prendre chez qui que ce soit. Ils décident de ce qu’ils doivent faire et quand le faire » a-t-il signifié en expliquant aux participants que l’étudiant doit mieux s’organiser pour s’assurer une réussite à l’université. A l’ouverture de la séance, les participants ont été entretenus sur le thème intitulé «les réalités de la formation supérieure et la problématique de l’emploi des jeunes » et le thème sur « comment définir son projet d’orientation ». A signaler qu’au cours de ces cinq jours d’échanges, plusieurs informations seront données aux participants dont les passages des professionnels de métiers et des appuis conseils.

 

 

  CELLULE DE COMMUNICATION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *