L’association « Esperance » des maitresses couturières de Ste Rita se forge les armes

CDEL infos

La salle de réunion du Centre de Développement Economique (CDEL) a servi de cadre pour l’autoformation de l’association « Espérance » des maitresses couturières de Ste Rita sur les notions de prise de mesure du corsage, du tracé du corsage de base et de sa transformation en modèles et celle du tracé de la manche de base. Elles sont au total 22 couturières à renforcer leurs capacités quant aux exigences du marché de la couture du mardi 15 au vendredi 18 septembre 2020. Cinq jours au cours des quels l’association qu’appuie  le CDEL, a développé une volonté manifeste à rendre des services de qualités et innovants à sa clientèle.  L’objectif de l’initiative pour Rosalie Degnimon, Présidente de l’association, est de rehausser le niveau de connaissance des nouveaux membres et de combler le vide crée par la période d’inactivité due à la crise sanitaire : « L’association a enregistré de nouveaux membres au sein de l’association ces derniers temps dont les capacités méritent d’être renforcées. Aussi, nous sommes restées sans rien faire pendant un bon moment à cause de la Covid-19 et il paraît urgent qu’on organise cette autoformation pour remettre les choses au top » a-t-elle confiée. A la lumière des exercices pratiques, ces maitresses couturières se sont bien appropriées les différentes notions prévues par l’atelier. Et pour un véritable impact de cet atelier d’autoformation, une phase de suivi est prévue dans les différents ateliers pour s’assurer de la mise en œuvre, par chaque maitresse couturière, des notions à elles enseignées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *