Atelier bilan de capitalisation des acquis des projets FSD ; un meilleur avenir en perspective pour l’attelage CDEL, partenaires et bénéficiaires

Documenter les bonnes pratiques, les leçons apprises et les résultats atteints après la mise en œuvre des différents projets d’insertion professionnelle menés dans la Commune d’Avrankou de 2012 à 2014, en passant en revue les deux modes d’insertion professionnelle adoptés que sont l’insertion individuelle et l’insertion de groupe, telle est la finalité de l’atelier bilan de capitalisation des acquis organisé par le CDEL, le mercredi 24 septembre 2014 à la mairie de la commune d’Avrankou, auquel ont pris part toutes les parties prenantes et ce, en présence du Maire, Georges Nounagnon, de la Directrice Exécutive du CDEL, Aline Adjibi Dato, du représentant du partenaire Oxfam Québec et du représentant du Directeur départemental de l’enseignement secondaire, de la formation technique et professionnelle, de la reconversion et de l’insertion des jeunes.
En effet, dans le cadre de son partenariat avec la Mairie d’Avrankou et le Collectif des artisans de la Commune, le CDEL a mis en œuvre plusieurs activités d’insertion professionnelle au profit des jeunes artisans nouvellement diplômés à travers plusieurs projets.
Aussi, pour la mise en œuvre de ces différents projets, plusieurs activités ont été définies conformément à différentes rubriques retenues selon les partenaires.
Ainsi donc, à la fin du projet financé par l’Ambassade de France à travers le FSD, le CDEL aura à déposer un rapport final qui serait le récapitulatif de l’ensemble des activités d’insertion professionnelle des artisans menées dans la Commune. L’atelier bilan de capitalisation est alors intervenu en préparation de ce rapport.
Au lancement des travaux, c’est au Secrétaire général adjoint de la mairie, Eric Rotimi Gansa, qu’est revenu d’exprimer les mots de bienvenue à tous les participants, avec une mention spéciale faite au CDEL et au partenaire Oxfam, dont il salue la collaboration avec la mairie. Il sera suivi de Madame Aline Adjibi Dato, la DE/CDEL qui au-delà des civilités, s’est fait le devoir de rappeler les tenants et les aboutissants de cet atelier toujours en langue locale. C’est alors qu’interviendra le Maire de la commune, Georges Nounagnon, qui de voix autorisée remerciera le CDEL pour ce partenariat avec sa mairie qu’il dit fructueux. « Je vous remercie très sincèrement pour votre disponibilité » se réjouira le Maire puisque dira-t-il, la collaboration avec le CDEL a connu un glissement heureux pour le bonheur des artisans de la commune. « Longue vie à ce partenariat » va-t-il conclure avant de souhaiter plein succès aux travaux.
Des travaux qui ont duré toute la journée au terme desquels, la qualité des contributions de tous les participants a été saluée par le Chargé de programme du CDEL, Arsène Sagbohan.
« Ce n’est pas donné, que les artisans puissent accepter de consacrer toute une journée à cette activité, tous travaux cessant. Chacun a donné du sien pour sa réalisation. Du travail a été fait de toute façon. C’est pourquoi, au nom du CDEL, je tiens à remercier les uns et les autres pour le don de soi au service de la communauté » félicitera Arsène Sagbohan qui aussi, dira toute sa reconnaissance aux autorités communales sans oublier le modérateur à qui il décernera son satisfecit.
Pour Eric Rotimi Gansa, représentant le Maire à la clôture des travaux, tout ce qui est fait rencontre les besoins de la commune et augure un avenir prometteur pour le bonheur des artisans et le conseil communal fera tout ce qui est en son pouvoir pour que soit préservé ce partenariat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *