Campagne d’orientation de jeunes bacheliers à Avrankou, le CDEL et le conseil communal font œuvre utile

Ce lundi 15 septembre 2014 a démarré l’étape d’Avrankou, de la campagne d’orientation des nouveaux bacheliers et jeunes étudiants, édition 2014.
Ainsi donc, après Adjarra la semaine dernière, la commune d’Avrankou accueil pour sa troisième fois, cette activité  qu’organise depuis 10 ans déjà, l’Ong CDEL qui entre autre, s’investit dans l’accompagnement des jeunes pour leur insertion professionnelle.
En effet, l’insertion professionnelle des jeunes, nécessite au préalable, un bon choix de formation de leur métier. Aussi, lorsqu’on parle d’orientation des jeunes bacheliers, il ne s’agit pas simplement de les informer sur les différentes filières qu’il y a à l’université, il est plutôt question de les amener à connaître la démarche et les actions qui permettent de faire un bon choix, un choix raisonné.
Il s’agit donc d’offrir à ces jeunes, toutes les informations nécessaires dont ils ont besoin pour que leur choix d’aujourd’hui, soit source de satisfaction pour eux dans le futur.
Alors, du 15 au 19 septembre 2014, les jeunes seront,  au terme des communications de personnes ressources soigneusement choisies à cet effet, suffisamment aguerris pour le choix conséquent de métier et de la formation qui convient.
Aussi, afin de mieux les édifier, le CDEL a innové en programmant comme à Adjarra, une visite de ces dizaines de participants, au projet SonghaÏ de Porto Novo, le jeudi 18 septembre 2014.
C’est à l’issu d’une cérémonie simple mais riche en conseil de la Directrice Exécutive du CDEL (DE/CDEL), madame Aline Adjibi  Dato et du Secrétaire Général (SG) de la mairie, Appolinaire Lio Oussou  à l’endroit de ces jeunes, qu’ont été lancées les communications.   
« Quand le CDEL organise en collaboration avec la mairie d’Avrankou, les activités d’orientation universitaire ou post baccalauréat, c’est pour prévenir le chômage, c’est pour les amener à intégrer une profession à la fin de leur formation sans grands défis » a rappelé la DE/CDEL  dans son mot d’exhortation. 
« Le matin dans la vie vous avez deux choix, ou vous vous couchez et continuez à rêver, ou vous vous levez pour concrétiser vos rêves » ; c’est par cette belle expression que le SG de la mairie mettra les jeunes devant leur responsabilité avant de leur suggérer le bon choix à faire, se lever pour concrétiser ses rêves.
 
Il dira pour finir, tout l’attachement de la mairie à cette activité pour laquelle, il est chargé de transmettre aux autorités du CDEL, toute la reconnaissance du maire et son conseil communal qui promettent  mettre tout en œuvre pour qu’elle soit répétée tous les ans sans discontinuer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *