Visite du Ministre chargé des relations avec les institutions (MCRI) au CDEL ; une prime à l’efficacité

Encourager le Centre de Développement Economique Local (CDEL) dans ses œuvres, ainsi se résume l’objectif du ministre chargé des relations avec les institutions (MCRI), MmeSafiatouBassabiIssifou, qui a rendu, ce vendredi 12 avril 2013, une visite cordiale à l’institution.

Il sonnait environ09 heures lorsque le cortège ministériel s’immobilisa devant les locaux de l’organisation.A l’accueil la directrice exécutive,Mme Aline A. ADJIBI DATOet le chargé de programmes Arsène Sagbohan.

Après une brève visite des lieux, tous  se sont retrouvés à la salle de conférence de l’Ong  pour la cérémonie d’usage.

« C’est un plaisir  et un honneur pour nous d’accueillir madame le ministre et sa délégation dans notre modeste cadre de travail. Nous vous souhaitons la bienvenue »sont les mots deMme Aline A. ADJIBI DATO à l’entame de son allocution, pour exprimer toute sa reconnaissance à la délégation ministérielle.

C’est en effet pour la toute première fois,depuis la signature avec le Gouvernement, le 07 février dernier  de l’Accord-cadre, qu’une autorité de ce rang, séduite par les œuvres de l’organisation, a choisi venir à la source, afin de constater de ses propres yeux, ce qu’est CDEL dans son cadre habituel de travail et de fonctionnement.

Occasion bien saisie par les responsables de l’Ong, qui n’ont pas manqué de mieux faire connaître à leurs hôtes, l’organisation sous ses différents aspects.

CDEL dispose d’un plan stratégique 2010 – 2013 en cours d’évaluation et fait de son mieux, pour accompagner le développement économique local à travers le renforcement technique et financier des acteurs économiques locaux, et la contribution à un environnement favorable à leurs activités économiques, peut-on retenir.

Mieux, dans le nouveau plan stratégique 2014-2017 en cours d’élaboration,l’Ong a déjà pris l’engagement de prévoir, des actions concrètes dans les régions septentrionales en vue de couvrir tout le Bénin.

« Aussi, profitons-nous de votre passage ici,pour vous demander de garder vos portes ouvertes, pour nous accueillir et nous aider à accrocher nos potentiels partenaires dont les directions techniques des ministères, qui ont des projets de développement avec lesquels nous pouvons travailler », tel est le souhait manifesté par la directrice exécutifMme Aline A. ADJIBI DATOqui conclus ; « nous vous remercions de votre démarche et encourageons le Gouvernement à poursuivre à travers vous et vos pairs les actions de collaboration publique/privée pour le développement du Bénin ».

Répondant à la directrice ADJIBI DATO, Madame le ministre Safiatou Bassabi Issifou dira toute sa joie d’être leurs locaux et dévoilera les mobiles de sa descente. « Je suis venue vous féliciter et vous encourager pour ce que vous faitepour la population vulnérable du Bénin » va-t-elle déclarer sans détour, avant de rappeler la place de choix de la société civile dans le processus de développement du pays, vu l’impossibilité pour l’Etat central de répondre à toutes les sollicitations de la population à la base. « Le Gouvernement que représente le MCRIne marchandera pas son soutien, dans la mesure de ses moyens surtout à la société civile de développement et non partisane. Nos portes sont ouvertes en cas de besoins. Par cette descente, je voudrais aussi vous fixer à l’international, c’est la manière pour l’Etat de donner de la visibilité aux organisations efficaces et crédibles qui inlassablement, travaillent pour l’éradication de la pauvreté, pour l’atteinte des objectifs du millénaire (OMD) et pour la croissance de notre pays » s’étendra Mme Bassabi Issifou.

Aussi a-t-elle bien apprécié et tenu à l’extension dans la zone nord du pays, le champ d’actions du CDEL qui y est attendu.

En somme, toute la délégation s’accorde à reconnaître les efforts du CDEL et s’est résolue à l’accompagner dans ses œuvres.

La cérémonie s’est achevée aux environs de 10heures, par un présent offert au ministre et un cocktail de partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *