Atelier d’initiation à la notion d’entreprise coopérative et d’introduction à la collecte de données pour l’élaboration de plan d’affaires

Le projet Autonomisation des jeunes filles vulnérables de Djakotomey a entamé sa deuxième phase. En effet, pendant trois jours les filles des trois coopératives ont participé à un atelier dont l’objectif est de partager avec elles ce qu’est une entreprise coopérative, ses principes et valeurs. Les échanges leur ont permis dans un premier temps de comprendre comment fonctionne une entreprise personnelle ; et ensuite de faire la comparaison entre entreprise personnelle et entreprise coopérative. Les principes d’une entreprise coopérative ont été abordés avec à la clé les valeurs qui y ont cours. A la suite de ce partage de connaissances, le groupe a été initié à la création d’une entreprise avec comme guide, le modèle des 09 composantes de la méthodologie BMG qui permet de visualiser en un bloc tous les éléments de l’entreprise depuis l’identification des besoins des clients leur segmentation, jusqu’à la création des valeurs en passant par l’évaluation des coûts. Cette méthode  a  pour avantage de permettre aux coopérateurs de voir les liens qui existent entre les différentes fonctions au sein d’une entreprise. Au terme de ces explications, chaque coopérative a été mise en atelier pour la collecte d’informations nécessaires pour l’élaboration de leur plan d’affaires. La collecte a été faite avec chaque coopérative ; elle a porté sur les caractéristiques des produits à commercialiser, les prévisions de ventes, les intrants et leurs coûts, les équipements et les matériels nécessaires à la production. Ainsi d’ici deux semaines, chaque coopérative aura son plan d’affaires. Le démarrage de ces activités montre que le projet suit bien son cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *