Autonomisation socioéconomique des jeunes filles vulnérables dans la commune de Djakotomey: Démarrage des Formations

Ça y est ! Les filles retenues pour bénéficier du projet ‘’ 

’’ ont enfin démarré leur formation à la faveur de la levée des mesures instaurant le cordon sanitaire pour cause de COVID-19. Prévues pour avril 2020, les premières activités du projet ont enfin démarré. C’est à la faveur d’une cérémonie fort simple ayant réuni la direction exécutive du CDEL, les filles participantes et quelques formatrices que les activités de formation ont été lancées. Notons qu’il a été prévues d’installer trois coopératives d’une dizaine de filles chacune : (i) joaillerie et tissage (ii) produits agroalimentaires dérivés du manioc et autres (iii) produits cosmétiques et d’hygiène. Ce mercredi 20 mai, deux groupes sur les trois ont reçu des formations : il s’agit du groupe de la joaillerie et du tissage et du groupe de Savon et des produits cosmétiques.

Ces formations au profit des trois groupes vont durer deux mois avec une dominante de pratiques (initiation et perfectionnement) qui pourront leur permettre de mettre sur les marchés de leur commune des produits compétitifs. Parallèlement au perfectionnement, elles suivront d’autres renforcements de capacités en gestion d’une entreprise coopérative et en santé sexuelle et reproductive. Les filles bénéficiaires attendaient impatiemment ce moment qui vient mettre une grande lueur dans leur vie. Elles étaient très motivées et ont promis de suivre avec une grande assiduité et concentration tout les apprentissages nécessaires à leur autonomisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *